Les Jeunes Leaders face à l’histoire politique du Bénin

Les 30 participants de la deuxième promotion du programme Jeunes Leaders ont entamé ce vendredi 08 mai 2015, en guise de rentrée solennelle, la première session dudit programme. Constituée essentiellement de cours et de sorties qui ont le mérite de s’inscrire dans un même esprit, celui de l’«histoire du Bénin et les grands défis de demain». La session s’est étalée sur une durée de trois jours, à savoir du 8 au 10 mai 2015, offrant en passant aux Jeunes Leaders, des moments conviviaux avec d’éminents experts œuvrant dans divers domaines. Il faut noter qu’au-delà de l’aspect d’ouverture qu’elle revêt, cette première session a eu pour objectif principal de faire la rétrospective de l’histoire contemporaine du Bénin, en vue d’une approche prospective sur les défis actuels et futurs.

Le Dr. Pierre Metinhoué, enseignant au département d’histoire de l’Université d’Abomey-Calavi, a ouvert la session avec une discussion sur l’«histoire politique du Bénin de l’indépendance du 1er Août 1960 à la Conférence Nationale», suivi d’une discussion avec Madame Karimou Rafiatou, ancienne ministre et Présidente du Parti Front d’éveil pour le Développement-Fed. Dans l’après-midi, deux jeunes leaders, M. Gamai Léonce et Banon Romaric ont présenté leur livre «Le PLM Aledjo, gloire et déclin du Berceau du Renouveau Démocratique Béninois.» La première journée s’est achevée par une rencontre d’échange avec le Professeur Maurice Ahanhanzo Glèlè, acteur et témoin de la Conférence Nationale et de l’histoire politique du Bénin.

Les présentations et les discussions subséquentes des journaliste-consultants M. André-Marie Johnson, M. Wilfried Léandre Houngbedji et du Professeur Ibrahim Salami ont donné aux jeunes leaders l’occasion d’approfondir leurs connaissances de l’histoire de leur pays et de son importance pour le présent. A la suite des discussions au sein des groupes de travail et de la séance de développement personnel animée par M. Expédit Ologou, les trente participants ont appréhendé l’importance de l’histoire et de la définition d’un vrai leader, avec un accent sur la question des différences entre les chefs et les leaders. Les trente jeunes leaders forment déjà une bonne équipe à l’issu de la première session, et ne mettent pas en doute le succès continu du programme. La deuxième session se tiendra du 5 au 7 juin, et traitera de la question des institutions de la République.