Formation: les jeunes leaders au cœur des institutions de la République

La session II du Programme de formation des Jeunes Leaders du Bénin a conduit les jeunes leaders dans un voyage au cœur des institutions de la République. Le but était de faire connaître aux jeunes formés, la pertinence, le fonctionnement, les difficultés et les perspectives de ces institutions.

Durant trois jours, les jeunes leaders ont eu l’opportunité de visiter quatre Institutions de la République et d’échanger avec le Dr Gilles Badet et le Professeur Albert Tévoedjrè.

  • A la Cour Constitutionnelle les jeunes leaders ont été reçus par AMOUSSOU-KPAKPA Henri, Directeur des ressources juridiques et de la gestion des recours et par son adjointe, Mme Evelyne FELIHO. Les échanges ont tourné autour de la question des attributs de la Cour en tant que garante de la Constitution du Bénin.
  • A la Haute Autorité de l’Audiovisuelle et de la Communication, ils ont été reçus par le Vice Président, M. Soulémane Ashanti, entouré de deux Conseillers et de plusieurs cadres de l’Institutions. La mission, les attributions, le fonctionnement leur a été présenté et la question de l’indépendance de la presse publique a été discutée.
  • A l’Assemblée Nationale, les jeunes ont eu l’honneur d’être reçu par le Président lui-même qui a animé la causerie pendant laquelle il a clarifié le rôle de l’Assemblée Nationale qui n’est rien d’autre que le vote des lois, puis le contrôle de l’action gouvernementale. Le Président a néanmoins souligné que les outils de travail doivent être modernisés, informatisés et numérisés pour permettre aux députés de mieux accomplir leur mission. Selon le Président Adrien HOUNGBEDJI, la rationalisation du système partisan à travers la fédération des différents partis en grands ensembles, pour obtenir des partis nationaux est au cœur des préoccupations de cette législature.
  • A la cour Suprême ils ont eu l’opportunité de rencontrer le Président de l’institution et ses collaborateurs pour s’imprégner du fonctionnement de la Cour suprême et comprendre la cause de certains dysfonctionnements tels que la non sanction du dépassement des budgets électoraux, la non création d’une cour des comptes, la question de la reddition des comptes et de l’indépendance de la justice.

Les Jeunes leaders ont par ailleurs eu droit à une communication sur l’architecture institutionnelle de la République du Bénin animé par Dr Gilles Badet. Il s’est beaucoup appesanti sur le projet de réforme en cours et partagé sa perception avec les jeunes. C’est ainsi qu’il a insisté entre autre sur le fait qu’il était utile et nécessaire d’assurer davantage l’indépendance de la justice, en enlevant au Président, la possibilité de nommer les membres et présidents des hautes instances juridictionnelles (Cour constitutionnelle, Conseil Supérieur de la Magistrature par exemple).

La séance d’échanges avec M. Albert TEVOEDJRE a essentiellement permis aux JLB d’écouter des sages conseils sur l’attitude mentale à adopter pour réussir en tant que jeune béninois et africain. Ils peuvent se résumer ainsi :

  • Etre leader c’est prendre les autres en charge pour les faire grandir
  • Le moi n’a de valeur que lorsque le nous le porte. Il faut apprendre à travailler ensemble lorsqu’on veut réussir durablement.
  • Il faut être exigeant envers soi-même pour être un bon leader.
  • Le Bénin est bien situé géographiquement, il est à côté de l’océan, et a de surcroit à proximité d’un marché géant, le marché nigérian. A nous jeunes de créer les produits et conditions pour profiter de ce marché.

Le training sur la prise de parole efficace animé par Mr Expédit Ologou leur a permis de comprendre qu’il faut articuler sa prise de parole pour qu’elle impacte sur les autres.

Les jeunes leaders en guise de capitalisation ont travaillé en groupe sur leur vision des institutions efficaces pour le Bénin.