Les journalistes se forment sur l’analyse et l’évaluation des politiques publiques

dgm_rudolf-traub_assobaRenforcer les connaissances des journalistes dans les domaines de l’analyse et de l’évaluation des politiques publiques, c’est l’objectif pour suivi par la Fondation Friedrich Ebert en organisant, en collaboration avec la direction générale des médias du Bénin, en organisant du 24 au 26 avril 2017 à Cotonou, un séminaire à l’intention des journalistes de la presse nationale.

Ce séminaire trouve sa justification dans la nécessité, pour les journalistes, d’éclairer l’opinion par rapport à la qualité et aux incidences des politiques mises en œuvre. Après l’allocution du représentant résident de la Fondation Friedrich Ebert Dr Rudolph Traub-Merz, le directeur général des Médias a remercié son partenaire grâce auquel le séminaire a lieu avant d’expliquer ce qui a motivé sa structure à initier la rencontre. Selon Expédit Ologou , « l’objectif de ce séminaire est de fournir aux professionnels des médias les moyens intellectuels, techniques, professionnels et déontologiques, leur permettant de mieux comprendre les processus d’élaboration des politiques publiques et de mieux les analyser ».

Après la cérémonie d’ouverture, le directeur général des médias a expliqué à la trentaine de journalistes présents la notion de politiques publiques. Selon lui, ces dernières « constituent l’aspect concret des devoirs des gouvernants. Elles sont l’ensemble des projets et programmes qu’ils élaborent en vue de régler toutes sortes de problèmes publics qui se posent dans l’Etat, dans tous les domaines de la vie publique ».

Cette étape pédagogique a été suivie de communications permettant de connaître les démarches d’élaboration des politiques publiques ainsi que les méthodes et outils d’analyse de ces analyses.  Au nombre de ces outils, les données statistiques, statistiques et sociopolitiques. Le séminaire a pris fin 26 avril 2017 sur des thématiques purement journalistiques comme « l’investigation journalistique et les politiques publiques » et « l’investigation journalistique et les politiques publiques ».