Démarrage ce lundi 9 septembre 2019 de l’académie sur l’économie informelle au siège de la Fondation Friedrich Ebert à Cotonou. Prennent part à ces rencontres, une trentaine d’activistes des organisations syndicales et d’associations des représentants de l’économie informelle.

    Participants de l’académie sur l’économie informelle


 Du lundi 9 au vendredi 13 septembre 2019, la Fondation Friedrich Ebert a réuni avec le soutien du Centre International de Formation de Turin, une trentaine d’activistes des organisations syndicales et d’associations des représentants de l’économie informelle du Bénin pour une académie autour du thème « Promouvoir le Travail décent et la transition vers l’économie formelle : Quel rôle pour les organisations syndicales et associations de l’Économie informelle du Bénin ». L’objectif de cette rencontre est de contribuer à renforcer la capacité institutionnelle, financière, stratégique des syndicats et associations de l’informel du pays. 

Pour cette formation pratique qui alterne contenus techniques, et sessions interactives les participants seront amenés à comprendre entre autres les concepts de l’économie informelle, ses causes et conséquences en termes de déficits de Travail décent pour les travailleurs et autres acteurs. Ils seront au bout d’une semaine capable de discuter des politiques, stratégies et mesures contribuant à la formalisation en prenant exemples sur d’autres pays et régions ; recenser les acteurs ou les institutions au niveau national qui ont une influence sur les politiques et dégager des pratiques innovantes pour combler les lacunes des politiques ; expliquer la pertinence concrète de l’intégration des stratégies de formalisation, de la coordination et de la cohérence des politiques. Aussi seront-ils outillés à analyser les pratiques des organisations syndicales et des organisations représentatives de l’économie ; assurer une représentation et la voie démocratique pour canaliser des préoccupations de groupes spécifiques tels que les jeunes ou les travailleurs domestiques. 

Faisant de la transformation participative du paysage syndical au Bénin une priorité, la FES Bénin et ses partenaires s’engagent à œuvrer au renforcement de la force organisationnelle, de la représentation, de la protection sociale et des conditions de travail dans l’économie informelle et à contribuer à la construction d’alliances stratégiques entre syndicats et associations de l’économie informelle. D’ailleurs, la présente académie s’inscrit dans cette droite ligne.  

 

S'abonner à notre Newsletter

Rejoignez notre mailing list pour recevoir les informations de la FES Bénin

Vous êtes abonné aux news de la FES Bénin