« Analyse de la dynamique de l’économie informelle au Bénin », une nouvelle parution dans la médiathèque de FES-Bénin. Une étude documentaire réalisée par Kassim Assouma sur la demande la Fondation Friedrich Ebert.

Désormais la fondation Friedrich Ebert peut mieux appréhender la dynamique de l’économie informelle au Bénin. Ceci grâce à une étude documentaire qu’elle a commandité du mois d’avril à mai 2019. D’une centaine de pages, cette étude intitulée « Analyse de la dynamique de l’économie informelle au Bénin » est subdivisée en cinq grandes parties. À savoir : une Généralité sur l’économie informelle au Bénin, le paysage associatif de l’économie informelle au Bénin, les manifestations de l’action collective des travailleur(se)s de l’économie informelle, l’économie informelle et politiques publiques et une dernière partie sur les secteurs les plus structurés de l’économie informelle et leur structuration.

Selon Hans Joachim Preuss, Directeur résident de la FES au Bénin, elle « vise à améliorer la connaissance de l’économie informelle au Bénin afin de servir de base aux choix stratégiques d’interventions de la FES en faveur de ces acteurs ». En d’autres termes, cette étude permettra à la fondation de « rationaliser ses stratégies d’interventions futures en faveur de ce secteur de l’économie nationale en vue d’en cerner la statique et la dynamique ».

 Partant de cette volonté manifeste de la FES de connaître la typologie des acteurs, leurs cartographies, leurs potentiels, leurs craintes et souhaits ; Kassim Assouma auteur de l’étude, a procédé à l’analyse du poids et de la structuration de l’économie informelle, à la compréhension de la complexité et l’hétérogénéité des acteurs de même qu’à cerner les manifestations de l’action collective des travailleurs de l’économie informelle, analyser les politiques publiques en faveur de l’économie informelle et à analyser les mesures de transition de l’informalité à la formalité préconisées par l’État et tirer des leçons perspectives. Enfin, l’auteur a tenté de comprendre les modes de fonctionnement au sein de l’économie informelle (financements, mutuelles communautaires…) afin de les valoriser et de s’en inspirer dans l’élaboration d’initiatives « hybrides ». Au terme de ces travaux, le Dr. Hans Joachim Preuss fait savoir que « les résultats auxquels est parvenu le consultant nous ont édifiés. C’est ainsi que nous avons décidé de les publier espérant qu’ils serviront de base aux réflexions sur l’essor de ce secteur. »

Téléchargez le livre ici pour y retrouver les résultats

 

 

S'abonner à notre Newsletter

Rejoignez notre mailing list pour recevoir les informations de la FES Bénin

Vous êtes abonné aux news de la FES Bénin