Lancement mardi 28 mai 2019 de la rentrée solennelle de formation de 35 lauréats dans le cadre du programme Jeunes leaders du Bénin (JLB). Piloté par la fondation Friedrich Ebert, le programme vise à développer chez les participants, les valeurs d’un vrai leader démocrate 

Le programme Jeunes leaders du Bénin (JLB) promotion 2019 rentre dans sa phase active.  Mardi 28 mai 2019, la fondation Friedrich Ebert a procédé au lancement de la formation de la 6ème promotion dudit programme. C’est à l’occasion d’une cérémonie officielle qui s’est tenue au siège de la Fondation à Cotonou. Elle a réuni les lauréats, les anciens Jeunes leaders du Bénin et responsables à divers niveau du Fes-Bénin.   

À travers cette initiative, la fondation compte selon Hans-Joachim Preuss, représentant résidant de Friedrich Ebert Stiftung-Bénin, «contribuer davantage au développement du Bénin et en particulier à son développement démocratique. Ceci à travers la création d’une couche de jeunes militants politiques, syndicale et de la société civile».

Il s’agira alors pendant les six prochains mois pour les 35 lauréats sélectionnés d’être soumis à une série de programmes  élaborée pour faire d’eux des leaders accomplis. Ils  porteront sur des questions liées au développement du Bénin, à sa politique intérieure, sa culture, et ses institutions démocratiques, mais, aussi  souligne Hans-Joachim Preuss « sa sécurité ».  

Les 35 leaders face aux défis

 « La lucidité impose de reconnaître qu’une génération de leaders efficaces n’émerge pas ex nihilo. C’est le résultat d’un processus long et patiemment construit ». Reprenant  pour compte cette citation trouvée dans le programme du lancement officiel de la formation, l’Ambassadeur d’Allemagne près le Bénin Achim Tröster a tenu à tirer l’attention des lauréats sur la tâche qui les attend. Ces 18 femmes et 17 hommes doivent selon lui se montrer à la hauteur en mettant en exergue leur capacité de persuasion et leur sens de responsabilité. Pour lui, « le leader démocratique n’impose pas et ne peut pas imposer, il doit convaincre». À ces qualités, il a ajouté « le sens de compromis et un sens  développé pour les réalités ».

Choisis au terme d’une sélection rigoureuse, Hans-Joachim Preuss a précisé que les 35 lauréats sont retenus sur « 260 candidatures au bout d’une soixantaine avec les présélectionnés ». Âgé de 21 ans à 35 ans et avec des expériences professionnelles diverses, le représentant résidant a averti les participants quant à la densité des modules de formation «qui exigent ponctualité et discipline ».

 

S'abonner à notre Newsletter

Rejoignez notre mailing list pour recevoir les informations de la FES Bénin

Vous êtes abonné aux news de la FES Bénin