Sur l’initiative des jeunes leaders du Bénin et avec l’appui de la fondation Friedrich Ebert Bénin, s’est tenu à Grand-Popo du 7 au 8 décembre 2019, le colloque sur le programme Jeunes Leaders du Bénin. Une rencontre qui a pour objectif de poser les bases pour la création du réseau des Alumnis de ce programme phare de la fondation.

                   Le comité de suivi

Les JLB se sont perdus de vue pour la plupart, mais il a suffi d’une initiative pour les voir réunis. C’était à l’occasion d’un colloque sur le programme Jeunes leaders du Bénin tenu à Grand-Popo les 7 et 8 décembre 2019.

Placé sur le thème : « Quelles valeurs, quelles actions, pour quel impact », cette rencontre a été l’occasion pour le représentant résident Hans-Joachim Preuss de revenir sur les valeurs prônées par la fondation et partagées par les Jeunes Leaders du Bénin. « L’activité de la fondation ensemble avec les partenaires et tous les groupes avec lesquels nous travaillons, s’inscrivent dans la ligne droite des idéaux portés par la charte de l’Union Africaine qui défend les valeurs démocratiques, les droits de l’homme et un développement inclusif dans tous les pays du continent ».

                Hans-Joachim Preuss

Lancé en 2014, le programme Jeunes Leaders de la fondation a contribué à la formation de plus de deux cents jeunes leaders issus de six promotions venues de tous les départements du pays. Pour le Dr. Hans-Joachim Preuss, « avec ces six promotions, nous avons atteint une masse critique qui nous permet de faire une halte pour voir si les investissements sont justifiés et s’il est pertinent de continuer cette activité. Ce colloque permettra de tirer un premier bilan et peut être nous donner quelques idées sur comment mesurer l’impact du programme ». Mais en attendant les résultats des travaux, on peut déjà constater selon lui « qu’il a eu une grande satisfaction, un développement personnel qui est à constater, mais aussi, une conscience et une autonomie croissante ».

Un sursaut vers la création du réseau « JLB Alumni »

 La nécessité de rassembler les forces pour un grand impact s’est fait sentir. Pour Cléopâtre KOUGNIAZONDE, représentante du comité préparatoire du colloque, « il est aujourd’hui question de devenir un, devenir un lobbying, devenir un réseau, devenir une force vive. Une force qui donnera vie à un label d’excellence, le label JLB qui nous permettra demain de regarder en arrière en vue de voir ce que nous avons construit de nous-mêmes ». « Nous avons compris que nous devons être prêts pour incarner nos espoirs communs, prêts comme aucune génération ne l’a été jusqu’à ce jour », conclut-elle.

            Cléopâtre KOUGNIAZONDE

Au cours des différents ateliers, les Jeunes Leaders du Bénin se sont entendus sur les valeurs qui les déterminent de même que la forme et le mode de fonctionnement souhaité et les axes stratégiques envisagés. Les résultats des travaux interactifs des deux jours seront mis à la disposition du comité de suivi et d’exécution de Douze membres installés à la fin du Colloque. Ce dernier a pour mission selon Aimée OGOUMA Akola, membre du comité préparatoire, de « peaufiner ces idées émises au cours des travaux en ateliers et des world café pour proposer des projets de statuts, de règlements et une charte qui vont être validés au cours d’une assemblée générale constitutive ».

Le comité de suivi dispose à compter du jour de leur installation de 7 mois pour livrer le fruit de ses travaux. Le compte à rebours est donc lancé. 

 

S'abonner à notre Newsletter

Rejoignez notre mailing list pour recevoir les informations de la FES Bénin

Vous êtes abonné aux news de la FES Bénin