Jeudi 28 novembre 2019 s’est tenu à Cotonou, la cérémonie de sortie officielle de la 6e promotion des Jeunes Leaders du Bénin. C’était en présence du l’ambassadeur de l’Allemagne près le Bénin et de la Ministre du numérique et de la digitalisation.

L’édition 2019 du programme « Jeunes Leaders du Bénin » est désormais du passé. Jeudi 28 novembre 2019, la Fondation Friedrich Ebert Bénin a procédé à la sortie officielle de 35 Jeunes Leaders au cours d’une cérémonie solennelle qui s’est tenue dans la salle polyvalente du Majestic de Cadjèhoun. Cet évènement annuel marque la fin de six mois de formation pendant lesquels les jeunes leaders ont renforcé leurs connaissances sur différentes thématiques qui ont touché « la radioscopie de l’histoire politique du Bénin, les institutions du Bénin et leur fonctionnement, la radioscopie de l’économie béninoise, l’éducation et l’emploi au Bénin, l’Etat et le citoyen et le Bénin sur la scène internationale.


Dr Hans-Joachim PREUSS


Le programme « Jeunes Leaders du Bénin » a pour but selon Dr Hans-Joachim PREUSS, Représentant résident de la FES au Bénin, de « contribuer à une meilleure efficacité des partis politiques, des organisations syndicales et de la société civile dans une perspective de renforcement de la démocratie ». De façon spécifique, il vise à garantir l’implication des jeunes leaders dans le processus de consolidation du système démocratique ;  assurer la formation des jeunes leaders dans le sens d’un décryptage aisé des enjeux fondamentaux de la nation ; leur assurer à travers la pertinence de leur analyse sur des questions socio-économiques et politiques majeures de la Nation, mais aussi contribuer à la mise en place d’un réseau entre jeunes leaders de partis politiques, des organisations syndicales et de la société civiles.


Aurélie ADAM SOULE ZOUMAROU


Face aux trente-cinq jeunes leaders, 18 femmes et 17 hommes venus de tout le Bénin, la ministre du Numérique et de la Digitalisation, Mme Aurélie ADAM SOULE ZOUMAROU n’a pas caché sa satisfaction. Elle s’est réjoui que « cette jeunesse soit dotée de multiples capacités », que parmi les 35 JLB sélectionnés, « 18 jeunes femmes rehaussent de tout leur éclat intellectuel », cette initiative déjà à sa 6ème édition. Cela la renforce à l’en croire, « dans l’espérance que la représentativité des femmes dans les instances de prise de décision se concrétise davantage dans notre pays ».  

Leaders et responsabilité

Pour la ministre du Numérique et de la digitalisation, être leader, n’est pas un vain mot. Il implique une responsabilité qu’elle s’est tachée d’illustrer au travers du mythe de la caverne de Platon. « Vous faites désormais partie de ceux qui ne peuvent plus prétexter d’ignorer les concepts fondamentaux, de ceux qui ne peuvent plus prétexter ne pas comprendre les dynamiques politiques, économiques, sociales de notre pays, de ceux qui ne peuvent plus se contenter de l’opinion glanée ici et là sur les réseaux sociaux. Avec la connaissance vient la responsabilité », prévient Mme Aurèlie ADAM SOULE ZOUMAROU. L’ Ambassadeur de l’Allemagne près le Bénin, M. Achim Tröster a rappelé aux heureux du jour qu’être « un vrai leader signifie que les ambitions que l’on a et les activités qu’on poursuit pour les réaliser se situent dans un cadre démocratique qui est dessiné par les lois en vigueurs… »


               M. Achim Tröster


Le défi est grand et Maryse ASSOGBADJO, portant la voix de ces pairs de la 6ème promotion le reconnait. Ils placent leur confiance en la qualité des différentes formations reçues au cours de ces six derniers mois. « Plus qu’une formation le programme “Jeune Leaders du Bénin” était une école de vie où nous étions allez à la découverte du pays, de nous-même et des défis qui nous attendent », a laissé entendre la représentante des récipiendaires. Fiers d’avoir participé à ce programme de la FES, ils ont saisi la tribune qui leur offerte pour lancé un appel « à toutes les forces et sensibilités du pays afin que des programmes de ce genre soient promus et accompagnés ». « Les jeunes ont des potentialités qu’ils ne veulent que mettre au service du pays » a ajouté, Maryse ASSOGBADJO.


Maryse ASSOGBADJO

S'abonner à notre Newsletter

Rejoignez notre mailing list pour recevoir les informations de la FES Bénin

Vous êtes abonné aux news de la FES Bénin