Programme Jeunes Leaders du Bénin

CONTEXTE ET JUSTIFICATION

La République du Bénin s’est engagée dans la voie de la démocratie libérale depuis la tenue de la conférence des forces vives de la nation de février 1990.  Au cours des deux décennies écoulées, le Bénin a connu une stabilité politique relative. Plusieurs consultations électorales se sont soldées par l’alternance au sommet de l’Etat et le renouvellement des acteurs politiques aussi bien au niveau du parlement que des conseils communaux/municipaux.

Paradoxalement, l’économie béninoise est restée peu performante malgré de multiples réformes engagées aux impacts mitigés. Plusieurs fléaux plombent le développement du pays tels que la place prépondérante de l’argent en politique, la corruption, le népotisme, la transhumance politique, et autre dévoiement des valeurs éthiques et morales.

En principe, les actions vigoureuses des partis politiques, des acteurs non étatiques (organisations de la société civile,  organisations syndicales), combinées avec les interventions du secteur économique devraient enclencher une dynamique efficace et durable susceptible de garantir le bien être à un nombre de plus en plus élevé de citoyens.

Mais, force est de constater que l’évolution de la démocratie béninoise dans le temps ne rime ni avec l’amélioration des prestations des acteurs clefs du système, ni avec le renforcement des institutions de la République, encore moins avec l’amélioration des performances économiques de l’Etat.

Il importe donc de se pencher sur les causes profondes de ces dysfonctionnements. En dépit des efforts manifestes et louables  déployés, les partis politiques peinent encore à assurer une animation satisfaisante  de la vie politique.  Il en est de même des organisations syndicales qui ne réussissent pas encore à rallier un grand nombre de travailleurs et à garantir par leurs actions la défense effective des intérêts des travailleurs. La situation de la société civile n’est pas non plus reluisante car elle s’impose difficilement et renvoie parfois à l’opinion des messages très équivoques sur ses positions par rapport à la gouvernance socio-politique et économique du pays.

De ce qui précède, on peut en déduire que les défis à relever pour amorcer le développement réel et durable du pays sont nombreux. Aussi, c’est pourquoi, l’émergence  d’une nouvelle classe de dirigeants modernes, cultivés  à même de cerner les enjeux majeurs du pays et de s’engager dans des actions tendant à améliorer de la situation au triple niveau politique, économique et social est plus que d’actualité.

Cependant, la lucidité impose de reconnaitre  qu’une génération de leaders efficaces n’émerge jamais ex nihilo. C’est le résultat d’un processus long et patiemment peaufiné.

Aux difficultés actuelles se superpose le défi crucial du vieillissement des classes dirigeantes actuelles qui montrent peu ou pas du tout d’enthousiasme pour une politique de renouvellement de leurs organisations. C’est dans la perspective de cet arrière-plan que la FES initie le présent programme pour la formation des jeunes leaders du Bénin.

Le programme ambitionne de se dérouler en sessions qui toucheront des questions allant de l’histoire politique du Bénin, en passant par les institutions de la république, l’économie, l’éducation civique, le rôle des médias et les techniques de développement personnel etc.  Chaque session durera trois jours en fin de chaque mois de Mai à Octobre.

S'abonner à notre Newsletter

Rejoignez notre mailing list pour recevoir les informations de la FES Bénin

Vous êtes abonné aux news de la FES Bénin