Souhaitez-vous nous rejoindre ?

Les femmes sont en première ligne – et en dernier lieu – lorsqu’il s’agit d’obtenir une aide bien méritée et nécessaire. En étroite collaboration, avec  ses partenaires, sur le projet mondial de la FES “L’avenir est féministe“ nous avons développé une campagne sur le travail de soins et la reproduction sociale : « Souhaitez-vous nous rejoindre ? »

La pandémie du coronavirus a montré une fois de plus que les femmes sont en première ligne – et en dernier lieu lorsqu’il s’agit de recevoir une aide et un soutien indispensables et âprement acquis. Le COVID-19 met en évidence les lacunes qui existent depuis longtemps dans nos sociétés et nos systèmes de santé, ainsi que la situation épouvantable du monde du travail. Les femmes, toujours parmi les plus vulnérables, assument la plus grande partie du fardeau, d’autant plus qu’elles représentent une grande partie des professionnels de la santé, ce qui les expose à un risque accru d’infection. Parallèlement, les inégalités de longue date entre les sexes dans le monde du travail non rémunéré font que les femmes sont également les plus touchées par les problèmes qui se posent à la maison en raison de la fermeture des écoles et des garderies. Dans de nombreux pays, en particulier dans les pays du Sud, les femmes sont mal rémunérées et ont souvent un statut d’emploi informel qui les expose davantage au risque de perdre leur emploi et leurs revenus en raison des chocs dramatiques sur le marché du travail, provoqués par la pandémie. Elles sont également confrontées à un risque accru de violence, d’exploitation, d’abus ou de harcèlement en temps de crise et de quarantaine.

Le projet mondial de la FES “L’avenir est féministe” a été développé en collaboration avec nos amis et partenaires du Global South, qui ont apporté une contribution essentielle aux perspectives féministes régionales sur l’avenir du travail. En étroite collaboration, nous avons développé une campagne sur le travail de soins et la reproduction sociale : Souhaitez-vous nous rejoindre? Lorsqu’elle a été conçue, le monde n’avait pas encore entendu parler de COVID-19 ; cependant, même à cette époque, il était urgent de changer la façon dont la reproduction sociale et le travail de soins sont organisés. Par cette campagne, nous renouvelons notre solidarité avec les travailleurs sociaux, rémunérés ou non, dont un grand nombre sont des femmes. En soulignant les relations entre la production, la reproduction et le capitalisme, la campagne relie cette question universelle aux diverses expériences auxquelles les professionnelles de la santé sont confrontées en Afrique, en Asie, en Amérique latine et dans la région MENA. En façonnant l’avenir du travail, il est vital de reconnaître, de réduire et de redistribuer la charge injuste et disproportionnée des soins non rémunérés et du travail domestique.

Saisissons cette opportunité pour réimaginer un monde après COVID-19 qui inclut des visions et des valeurs féministes. Souhaitez-vous nous rejoindre ? Partagez et soutenez cette campagne.

Pour plus d’informations, veuillez visiter notre page Facebook FESBenin et le site web du projet global  “The Future is Feminist

S'abonner à notre Newsletter

Rejoignez notre mailing list pour recevoir les informations de la FES Bénin

Vous êtes abonné aux news de la FES Bénin